Le club - LE MANS FC

< retour

Actualités
Le 02.01.2018
à 09:37

Thierry Gomez : « Quelque chose est en train de se passer... »

                                                                                               

Président, après le tirage, nous espérions 10 000 spectateurs, ce sera double. Quel est votre sentiment ?

La Coupe de France est un projecteur exceptionnel pour les clubs amateurs. C’est l’occasion de rappeler que le football est un sport formidable qui passionne des milliers de personnes aux quatre coins de la France.

Comment vit-on ce match de l’intérieur du club ?

C’est beaucoup de travail et d’effervescence. J’en profite d’ailleurs pour remercier salariés, bénévoles, partenaires et supporters qui travaillent à faire de cette rencontre une belle réussite. Et pour vous faire une confidence, on a l’impression qu’il est en train de se passer quelque chose autour du club.

Quel est l’objectif sur un tel match ?

Vous comprendrez aisément qu’il dépasse largement le simple fait de gagner un match. C’est une étape supplémentaire dans notre volonté de reconquérir le public sarthois et de faire aimer notre club et son stade. Le MUC 72 et Léon-Bollée ont écrit de très belles pages du club. A nous d’en écrire de nouvelles avec LE MANS FC et le MMArena.

Vous répétez souvent que votre objectif est de remplir le MMArena. Samedi prochain, ce ne sera plus une utopie ?

C’est vrai que ce sera peut-être le cas samedi mais au-delà ça, je voudrais surtout dire deux choses. Tout d’abord et au-delà de l’affluence, il faut que le stade respire la fête. Il y aura beaucoup de familles et beaucoup de spectateurs qui découvriront pour la première fois cette belle enceinte. Je crois savoir également que nos clubs de supporters nous préparent des surprises. On va aussi tout faire de notre côté pour bien accueillir la délégation lilloise, supporters compris pour montrer que le football peut aussi véhiculer des valeurs positives. Ensuite, nous invitons tous nos supporters à porter les couleurs Sang et Or et à encourager de manière positive notre équipe pendant 90 minutes, voire plus. J’en profite d’ailleurs pour remercier Claude Hervé et Pascal Bouteiller des centres E. Leclerc qui vont nous permettre d’offrir 10 000 drapeaux à nos couleurs que nos supporters agiteront, notamment à l’entrée des équipes.

LE MANS FC n’a rien à perdre sur ce match ?

Je ne suis pas d’accord. On a un match à gagner, une qualification pour les 16es en jeu et une dynamique à entretenir. Maintenant, c’est vrai que par rapport à l’histoire du club, à sa reconstruction, voire 20 000 Sarthois venir supporter le club, on peut dire que nous avons déjà gagné la première manche. Maintenant, il nous faut gagner la seconde, sur le terrain.

Un dernier mot ?

J’invite tous ceux qui veulent venir assister à cet événement à acheter leurs places avant samedi et de venir dès 13h30 au stade. Et de bien surveiller toutes les informations qui vont être diffusées pour faciliter l’accès au stade.

 

 

Partagez cet article :

Autres articles
Les matchs du week-end

Découvrez les affiches du week-end Sang et Or.

Lire la suite

Les Mancelles en amical contre le PSG

Vendredi soir, les Mancelles accueillaient le Paris-Saint-Germain.

Lire la suite

Partenaires officiels