Le club - LE MANS FC

< retour

Actualités
Le 08.02.2018
à 17:26

Christophe Ferron : « On doit faire avancer le club dans la même direction»

Christophe, racontez-nous votre parcours d’entraîneur

J’ai arrêté ma carrière de joueur en 2005. À l’issue de cette carrière, j’ai débuté en tant qu’entraîneur à l’US Alençon qui venait d’accéder en CFA 2. La saison suivante, je suis parti au Stade Mayennais où l’aventure ne s’est pas passée comme prévu. En 2008, je suis revenu à Alençon pour trois années avant de prendre la direction de la Vitréenne pour deux saisons. En 2013, j’ai mis en suspend ma carrière d’entraîneur pendant deux ans pour des raisons personnelles. Depuis 2016, je suis l’entraîneur de l’équipe réserve du MANS FC.

Comment se passe le rôle d’entraîneur d’une équipe B ?

En arrivant ici, je découvrais le poste d’entraîneur d’une équipe réserve puisque jusqu’ici, je n’avais entraîné que des équipes premières. C’est un rôle compliqué. Je me suis adapté à ce que l’équipe première reste la priorité. Chaque samedi soir, Richard Déziré me descend des joueurs du groupe N2 pour le match du dimanche. Ainsi, je n’ai mon groupe pour le match de DH que le samedi vers 21h30. Cette difficulté peut être contraignante pour certains entraîneurs mais personnellement cela ne me dérange pas trop. La complexité de ce poste réside aussi dans le fait que les joueurs de DH qui sont à l’entraînement la semaine ont très peu de chances de se retrouver sur le terrain le dimanche.

Une situation frustrante ?

Quand on connaît les règles, tout se passe bien. Le premier mois où je suis arrivé ici, je ne comprenais pas trop le système. Maintenant que j’ai assimilé le fonctionnement, c’est plus fluide. On est tous acteurs du club et on doit faire avancer le club dans la même direction. On est là pour que le club grandisse à nouveau et que l’équipe première soit dans les meilleures conditions. Les joueurs connaissent les règles. Sur le plan sportif, cette méthode porte ses fruits puisque la N2 et la DH sont leaders de leur championnat respectif.

Quels sont vos objectifs cette saison ?

L’objectif premier est que l’équipe réserve se rapproche le plus près du niveau de l’équipe première. Si l’équipe fanion accède en National 1, j’aimerais bien que la réserve évolue en National 3. Le niveau en National 3 est supérieur, on peut le voir avec les clubs sarthois promus cette saison qui sont en difficulté sauf Mulsanne-Téloché qui réalise une saison honorable.

Quel bilan de cette première partie de saison ?

Le bilan est positif puisqu’aujourd’hui on est leader de Division d’Honneur avec 8 victoires et 3 nuls. Sur le plan comptable, c’est une bonne chose. Mais sur le contenu, je ne suis pas toujours satisfait. On doit avoir beaucoup plus de maitrise par rapport aux exigences demandées.  

Quand j’ai eu seulement deux ou trois joueurs de National 2, les jeunes ont su élever leur niveau et ont rendu des copies intéressantes. Les joueurs ont de la qualité mais on sait que c’est sur la durée qu’on juge. Si on est amené à être dans les deux premières places, ce sera une satisfaction car les jeunes joueurs auront prouvé leur niveau.

 

Il faut aussi faire adhérer des U19 et des joueurs de N2 à un même projet ?

J’ai l’habitude de dire que l’équipe DH est une équipe C car les priorités sont la N2 puis les U19 Nationaux. Parfois, Patrick Olive me donne des jeunes U18 qui n’ont pas évolué avec le groupe U19 le week-end. Le fait d’évoluer en Division d’Honneur est ressenti comme une punition pour eux. C’est un aspect qui me frustre. En 2016, quand je suis arrivé, l’équipe DH était considérée comme à l’abandon et les jeunes qui venaient y jouer ressentaient ça comme une punition.

Aujourd’hui, avec une équipe première en N2 et une équipe réserve qui joue les premiers rôles, je ne comprends pas que les jeunes fassent la tête alors que c’est une opportunité d’évoluer dans un contexte comme celui-ci.

Je leur dit souvent que je n’ai jamais connu les U19 Nationaux quand j’étais joueur. J’ai toujours joué en équipe réserve et c’était valorisant de jouer avec des joueurs professionnels qui descendaient.

Partagez cet article :

Autres articles
10 000 places en vente pour LE MANS FC-Laval !

La billetterie est ouverte pour le derby du samedi 10 novembre au MMArena (15h, 13e journée du National) !

Lire la suite

Les U17, c'était show !

Retrouvez ici tous les résultats du MANS FC durant le week-end écoulé.

Lire la suite

Partenaires officiels