Le club - LE MANS FC

< retour

Actualités
Le 14.09.2018
à 00:25

Frustrant mais satisfaisant (0-0)

Frustrant. Les filets du Tours FC n’ont pas vibré jeudi soir (0-0). Ce n’est pourtant pas faute d’avoir essayé de tromper ce diable de Steeve Elana, d’avoir tout donné. Mais d’aucuns, à coup sûr, ont vibré dans ce magnifique MMArena : les 7 000 spectateurs, 6 972 exactement. Ils ont chanté, sauté, pour encourager, sans jamais cesser de faire entendre leurs voix. Ils ont atteint et même facilement dépassé l’objectif de 6 000 entrées fixé le matin même. Pour battre largement le record d’affluence de ce début de National.

LE MANS FC, pour sa part, n’a pas réussi à battre son voisin tourangeau, mais que peut-on vraiment lui reprocher au cours de ce derby ? Certainement pas le spectacle proposé. De ne pas avoir marqué de but ? Il n’en a pas concédé non plus, pour la toute première fois de la saison. Il faut écrire que Jérémy Aymes, bien protégé par une défense de plus en plus autoritaire, veillait quand il le fallait, c’est-à-dire rarement (43e, 74e).

Son homologue Elana, lui, a été davantage mis à contribution, surtout en première période, surtout dans le premier quart d’heure. Les Sang et Or, résolument tournés vers l’offensive et plein d’envie lors de cette soirée événement, y ont eu une kyrielle d’occasions.

La barre pour Vincent !

Notre capitaine Stéphen Vincent a notamment touché la barre sur un centre puissant du virevoltant Stéphane Diarra (9e). Des frappes de loin de Vincent Créhin (16e), la générosité incarnée dans l’effort, Rémy Boissier (19e, 45e, 68e), le spécialiste, et même Thomas Dasquet (60e), plus bas sur le terrain, sans oublier celle subtilement enroulée de Hamza Hafidi (79e), ont inquiété le dernier rempart du TFC. Qui a aussi tremblé dans des face-à-face avec Diarra (22e), encore lui, et le très intéressant Romain Montiel (55e), ainsi que sur une tête de Créhin (26e).

Mais il aura été excellent, solide comme toute son équipe qui, rappelons-le, vient de Ligue 2. Une équipe qui a mieux fini que la nôtre, la nôtre étant moins dynamique et ayant un jeu moins léché, moins précis, avec la fatigue accumulée du rythme effréné imposé d’emblée. Mais, heureusement pour nous, Ulrich N'Nomo s’est loupé (88e). Le hold-up aurait été parfait pour les visiteurs.

C’est au final un nul tout sauf nul pour LE MANS FC. Un bon match pour le double promu que nous sommes, avec des choses intéressantes et une progression à poursuivre à chaque sortie. Une septième rencontre de championnat sans défaite également. Ne pas avoir décroché une quatrième victoire est frustrant, mais tout le reste est plutôt satisfaisant.

Feuille de match

Avertissements : Lemonnier (62e), Diarra (63e).
Composition : Aymes - Vardin, Dasquet, Lemonnier, Duponchelle - Diarra (Gope-Fenepej 78e), Hafidi, Boissier, Vincent (c) - Montiel (Soro 72e), Créhin. Entraîneur : Richard Déziré.

Photo Stéphane Diarra : © LE MANS FC.

Partagez cet article :

Autres articles
Les résultats du week-end

Les U17 du MANS FC ont notamment remporté le premier acte du derby face à Sablé (1-2), à la 90e !

Lire la suite

7 000 spectateurs : merci !

Vous étiez très exactement 6 972 pour le derby contre Tours jeudi soir.

Lire la suite

Partenaires officiels