Le club - LE MANS FC

< retour

Actualités
Le 26.03.2021
à 13:14

Le Derby en 5 dates marquantes

Samedi, c’est derby ! Manceaux et Lavallois se retrouveront, au Stade Francis-Le-Basser (18h), pour la 42e fois en match officiel (15 victoires « sang et or », 14 victoires « tangos », 12 nuls). Une belle occasion de revivre 5 grandes dates de ce Derby du Maine, côté sarthois bien évidemment…

Le premier, la première victoire : 8 septembre 1990
STADE LAVALLOIS 0-1 MUC 72

Nous sommes donc le 8 septembre 1990, à Francis-Le-Basser, pour le tout premier derby entre les équipes premières lavalloise et mancelle. Le MUC 72, qui re-découvre la Division 2 après une expérience infructueuse en 1988-1989, ne part pas favori contre le STADE LAVALLOIS de Michel Le Milinaire, qui évoluait au sein de l’élite jusqu’à l’année dernière (5e en 1982 et en 1983, participation à la C3 en 1983-1984…). Mais les hommes de Christian Letard font mentir ce pronostic en surprenant Xavier Gravelaine et ses partenaires avec un but de Joël Bossis, bien servi par Amara Traoré, alors que Jean-Marc Rodolphe tient bon dans les cages. Premier véritable derby et première victoire mancelle ! Que l’on pouvait suivre à l’époque sur West FM…

L’équipe : Rodolphe, Penaud, Elmira, Villa, Falette, Beunardeau, Caron, Turban (Froger, 63e), Bossis, Lerat (Garrault, 69e), Traoré. Entraîneur : Christian Letard.

Le plus historique : 8 avril 1999
MUC 72 3-1 STADE LAVALLOIS

Mémorable ! Un soir d’avril 1999, dans un Bollée en liesse (12 900 spectateurs !), les « Sang et Or », tombeurs du STADE RENNAIS (D1) en 16es, en font voir de toutes les couleurs aux « Tangos » et obtiennent une qualification aujourd’hui encore historique pour les demi-finales de la doyenne des compétitions, la Coupe de France. Le « Marseillais » Cyril Revillet est le premier buteur, d’un coup franc dans la lucarne gauche de Christophe Gardié, avant d’être double passeur décisif pour les têtes victorieuses de « Momo » Haddadou. Revillet-Haddadou : les petits milieux de terrain manceaux acteurs principaux d’une grande soirée mancelle !

L’équipe : Regnault, Fanzel, Arnaud, Bolivard, Beunardeau, Drouin, Haddadou, Revillet (Garcin, 80e), Camara (Penaud, 62e), Bakari, Darbelet (Poisson, 74e). Entraîneur : Marc Westerloppe.

Le plus paradoxal : 16 mai 2011
LE MANS FC 4-0 STADE LAVALLOIS

Un souvenir mitigé… Le plus large succès dans le Derby sera malheureusement sans lendemain cette saison-là pour des « Sang et Or » qui échoueront peu de temps après, et de peu, dans leur opération « remontée immédiate en Ligue 1 ». Dans un MMArena flambant neuf et copieusement garnis, Jeff Louis, un but contre son camp de Pierre Talmont, Fousseyni Cissé et Idir Ouali permettent pourtant aux Manceaux de retrouver le podium. Jusqu’à la journée suivante, l’avant-dernière du championnat, et une défaite très amère à Vannes (3-4) en menant 3-2 à la 86e minute de jeu… Ce derby n’aura pas suffi.

L’équipe : Ovono, Cuffaut, Adenon, Cerdan, Corchia, Louis, Thomas, Baal, Lamah (Ouali, 73e), Cissé (Poté, 68e), Helstad (Gibaud, 85e). Entraîneur : Arnaud Cormier.

Le plus attendu : 10 novembre 2018
LE MANS FC 1-0 STADE LAVALLOIS

18 985 spectateurs. C’est l’affluence au MMArena en ce samedi après-midi ! Seuls le Vélodrome (Marseille), Pierre-Mauroy (Lille), le Roazhon Park (Rennes) et Geoffroy-Guichard (Saint-Étienne) accueilleront davantage de public ce week-end-là en France. Manceaux et Lavallois attendaient leurs retrouvailles depuis plus de 5 ans ! La fête est complète pour tous les « Sang et Or » avec une victoire méritée face au leader du National. Romain Montiel, servi en retrait par « capi » Stephen Vincent, convertit pied gauche l’une des nombreuses occasions mancelles et fait lever la foule !

L’équipe : Vardin, Vincent, Crehin (Soro, 65e), Hafidi, Montiel (Calvet, 86e), Boissier, Lemonnier, Diarra, Keita, Dasquet, Aymes. Entraîneur : Richard Déziré.

Le plus salvateur : 6 avril 2019
STADE LAVALLOIS 3-1 LE MANS FC

Match retour. Le vestiaire manceau à Le-Basser a la tête basse. Malgré la présence de plus de 600 de nos supporters, malgré un nouveau but de Vincent Crehin (sur penalty), notre équipe s’est inclinée et voit alors son adversaire du jour avec 5 points d’avance à la 3e place du classement à seulement 5 journées de la fin du championnat… Un mal pour un bien ? Peut-être. Les « Sang et Or », qui restaient sur 8 rencontres sans succès (6 défaites, 2 nuls), se lâcheront et enchaîneront 5 victoires pour finir à cette fameuse 3e place de barragistes. C’est ce qui s’appelle « relever la tête » !

L’équipe : Ferrand, Vardin, Calvet, Confais (Elissalt, 61e), Crehin, Hafidi, Vialla, Boissier, Lemonnier, Diarra (Soro, 46e), Keita. Entraîneur : Richard Déziré.

Tous acteurs pour réussir ! Allez LE MANS FC !

Avec l'aimable participation de Cyril Yvon (Histoire du MANS FC, d'hier à aujourd'hui) et du Maine Libre (Denis Lambert).

Partagez cet article :

Autres articles
Entraînement privilège pour les clubs de supporters

Invités par le Président Thierry Gomez à La Pincenardière hier soir, les trois clubs de supporters ont pu découvrir le groupe professionnel 2022-2023.

Lire la suite

Les Partenaires invités à La Pincenardière

Un rendez-vous habituel comme on l’aime !

Lire la suite

Partenaires institutionnels

devenir partenaire de LE MANS FC
devenir partenaire de LE MANS FC
devenir partenaire de LE MANS FC

Partenaires platiniums

devenir partenaire de LE MANS FC
devenir partenaire de LE MANS FC
devenir partenaire de LE MANS FC
devenir partenaire de LE MANS FC
devenir partenaire de LE MANS FC
devenir partenaire de LE MANS FC

Partenaires officiels

devenir partenaire de LE MANS FC
devenir partenaire de LE MANS FC
devenir partenaire de LE MANS FC
devenir partenaire de LE MANS FC
devenir partenaire de LE MANS FC
devenir partenaire de LE MANS FC

Fournisseurs officiels

devenir partenaire de LE MANS FC
devenir partenaire de LE MANS FC
devenir partenaire de LE MANS FC

Ouverture de la boutique de La Pincenardière

DU LUNDI AU VENDREDI (10H-12H, 14H-17H)