Le club - LE MANS FC

< retour

Actualités
Le 28.11.2021
à 12:21

La pièce est retombée côté mayennais

Des buts, des rebondissements et du suspense. A défaut d’un grand match, les spectateurs ont eu droit à un bel affrontement qui a basculé aux tirs au but.

Pas de round d’observation pour ce 8e tour de Coupe de France. Face au vent, les Manceaux subissaient le jeu long lavallois. La première opportunité était pour N’Chobi qui reprenait de volée un mauvais renvoi de la défense sarthoise. Ewan Hatfout répondait présent en boxant en corner (5’). Le portier manceau captait ensuite, sur sa ligne, une tête piquée de Durbant (16’). Propre. L’ouverture du score intervenait finalement sur un coup du sort. Une passe en retrait d’Alexandre Lauray contraignait Ewan Hatfout à se saisir du cuir. Le coup franc indirect sur la ligne des 6 mètres était converti par Goncalves (1-0, 22’). Une ouverture du score pas totalement illogique mais difficile à digérer.

Avec caractère, les partenaires d’Hugo Vargas-Rios revenaient peu à peu dans la partie. Makan Aïko, une première fois, portait le danger dans la surface mayennaise. Julien Bègue était juste trop court pour reprendre le centre en retrait (33’) de son partenaire. Dommage. Ce n’était que partie remise puisque dans la foulée, Donisa héritait d’un ballon au second poteau. Aïko crochetait Etcheverria qui commettait la faute. Penalty ! Donisa égalisait (1-1, 37’). La fin de première période était marquée par des contacts plus appuyés. A la pause tout restait à faire.

Au retour des vestiaires, la rencontre restait disputée et M. Lepaysant décidait de sévir (trop) rapidement. Loïc Damour était ainsi exclu en quinze minutes (46’ et 63’). Sévère. Un avantage numérique dont les Mayennais ne profitaient pas longtemps, Pierrick Cros étant lui aussi renvoyé au vestiaire à l’entrée du dernier quart d’heure. Entre temps, Issouf Macalou avait manqué la plus belle situation de ce second acte en butant sur Sauvage (67’). Rageant ! Les Lavallois ne se montreraient dangereux qu’à une seule reprise. A l’entrée des arrêts de jeu, sur le dernier corner, Goncalves plaçait une tête puissante qui filait en lucarne. C’était sans compter sur Alexandre Lauray qui détournait de la tête sur la barre (90+2).

Ce derby du Maine se jouerait donc aux tirs au but. Une loterie qui tournait à l’avantage des locaux (7-6). « Il y a évidemment la déception de ne pas participer au prochain tour. Il y a toutefois une satisfaction par rapport aux attitudes des joueurs. Malheureusement, nous n’avons pas su concrétiser nos opportunités en seconde mi-temps. Il faut désormais rester concentré sur les deux matchs de championnats avant la trêve », analysait Cris devant la presse.

Le résumé vidéo

Partagez cet article :

Autres articles
Entraînement privilège pour les clubs de supporters

Invités par le Président Thierry Gomez à La Pincenardière hier soir, les trois clubs de supporters ont pu découvrir le groupe professionnel 2022-2023.

Lire la suite

Les Partenaires invités à La Pincenardière

Un rendez-vous habituel comme on l’aime !

Lire la suite

Partenaires institutionnels

devenir partenaire de LE MANS FC
devenir partenaire de LE MANS FC
devenir partenaire de LE MANS FC

Partenaires platiniums

devenir partenaire de LE MANS FC
devenir partenaire de LE MANS FC
devenir partenaire de LE MANS FC
devenir partenaire de LE MANS FC
devenir partenaire de LE MANS FC
devenir partenaire de LE MANS FC

Partenaires officiels

devenir partenaire de LE MANS FC
devenir partenaire de LE MANS FC
devenir partenaire de LE MANS FC
devenir partenaire de LE MANS FC
devenir partenaire de LE MANS FC
devenir partenaire de LE MANS FC

Fournisseurs officiels

devenir partenaire de LE MANS FC
devenir partenaire de LE MANS FC
devenir partenaire de LE MANS FC

Ouverture de la boutique de La Pincenardière

DU LUNDI AU VENDREDI (10H-12H, 14H-17H)