< Retour

Témoignage
Eric Jouvet : « La ville brille grâce au foot »
Le Mans FC

Eric Jouvet, 53 ans, a un sport de prédilection… le rugby, et non pas le foot. Ce qui ne l’empêche pas, depuis 2003, en tant qu’acteur économique important de la région par son GROUPE EJ (Sadrin Rapin, Le Batimans, DELABOUDINIÈRE, DLB COUVERTURE, Bâti PROPRETÉ et PREFA BETON 72), d’être un partenaire fort et un actionnaire du MANS FC.

Eric Jouvet, pourquoi avoir parrainé le (gros) match contre le FC CHAMBLY ?
Je pense être un partenaire fort du Club. Et cela me permet d’emmener mes salariés, avec leurs époux/épouses ou leurs enfants. On y va ensemble. C’est important, je fais attention à eux.

Vous êtes devenu un partenaire fort puis un actionnaire du MANS FC alors que vous reconnaissez ne pas aimer le foot plus que cela. Expliquez-nous…
La ville brille entre autres grâce au foot, c’est ce qu’il me plaît. Aucun autre sport ne permet cela. Le tout début de l’histoire remonte à 2003. Le Club était un super vecteur et Henri est un ami, je m’y suis intéressé. C’est normal d’être acteur, c’est un minimum. Je ne dis pas que je représente beaucoup de personnes mais il était important, évident même, que j’accompagne Thierry (Gomez), et toute son énergie, pour qu’il ait une assise sarthoise.

Ces racines sarthoises vous tiennent à coeur…
Je suis un pur sarthois et je suis attaché à mon département, c’est vrai. À Montesquieu, j’ai passé mon bac, j'ai fait des classes préparatoires. Avant d’aller en école d’ingénieur, à l’ESTP, à Paris. J’en suis sorti en 91 puis je suis entré dans un groupe qui s’appelait SAE à l’époque et qui est devenu Eiffage aujourd’hui. Et puis je suis arrivé ici, au Batimans.

Racontez-nous comment vous êtes aussi devenu le « monsieur bâtiment » du Mans et de la Sarthe…
Je suis parti de zéro, Papa avait une entreprise de plomberie. À part les banques, personne ne m’a prêté d’argent pour reprendre Le Batimans en 96. Et puis, au fur et à mesure, j’ai fait des rencontres humaines. Après Le Batimans, il y a eu Sadrin Rapin, DELABOUDINIÈRE, DLB COUVERTURE, Bâti PROPRETÉ et PREFA BETON 72. Mais mon objectif n’est plus de racheter des sociétés, c’est éventuellement de les faire grossir. À ce jour, on a une activité de 502 personnes. On travaille avec tout le monde, on fait des petits, des moyens, des gros chantiers. J’ai un réseau assez fort. Des choses se présentent à nous.

Lesquelles ?
On fait une tour Gare nord de dix niveaux pour YES’WIMMO et Le Mans Habitat, on fait aussi le siège social de O2 en Gare sud et on est en train de faire le cinéma de La Flèche. De beaux dossiers !

Photo : © GROUPE EJ.

Partenaires institutionnels

devenir partenaire de LE MANS FC
devenir partenaire de LE MANS FC
devenir partenaire de LE MANS FC

Partenaires platiniums

devenir partenaire de LE MANS FC
devenir partenaire de LE MANS FC
devenir partenaire de LE MANS FC
devenir partenaire de LE MANS FC

Partenaires officiels

devenir partenaire de LE MANS FC
devenir partenaire de LE MANS FC
devenir partenaire de LE MANS FC
devenir partenaire de LE MANS FC
devenir partenaire de LE MANS FC
devenir partenaire de LE MANS FC
devenir partenaire de LE MANS FC
devenir partenaire de LE MANS FC
devenir partenaire de LE MANS FC

Fournisseur officiel

devenir partenaire de LE MANS FC

Ouverture de la boutique de La Pincenardière

Fermée.